Backdoor

Terme Définition
Backdoor

Littéralement 'porte de derrière'. Certains virus laissent une porte dérobée ouverte sur votre ordinateur afin que quelqu'un d'autre puisse avoir accès à votre ordinateur par ce biais.

Point d´entrée à un système, qui est souvent dissimulé sous la forme d´un programme. Grâce à celui-ci, il est possible de contrôler à distance le système en question en bénéficiant de droits privilégiés.

Programme installé automatiquement par un virus ou manuellement par une personne malveillante toujours à l'insu des utilisateurs. Elle permet de prendre le contrôle à distance du système, ou lors d'une intrusion de revenir ultérieurement sans avoir à en forcer à nouveau la sécurité. Les antivirus pouvant assez facilement être pris en défaut par les backdoors, le meilleur moyen pour s'en prémunir reste de ne pas exécuter les logiciels ou fichiers joints douteux et d'installer un pare-feu afin de surveiller les entrées/sorties.

Accès dissimulé, soit logiciel soit matériel, qui permet à un utilisateur malveillant de se connecter à une machine de manière furtive.

Remarques: Une porte dérobée peut également être la cause d’une mise en œuvre incorrecte d’un protocole.

Notre expertise cybersécurité est validée par de multiples certifications internationales

Image